Coups de Gueule #1

Les vieux vivent de plus en plus vieux

Bonjour à tous, voici le n°1 d’une longue série, les Coups de Gueule des uns conscients.

Dans ce premier opus, je vais vous parler de quelque chose qui devrait nous énerver tous!

L’AUGMENTATION DE L’ESPÉRANCE DE VIE

Oui, en France, plus le temps passe, et plus les gens vivent longtemps, en tout cas c’est ce que disent les chiffres.

img-2-small700

Ce graphique montre l’évolution de l’espérance de vie des hommes et des femmes depuis deux siècles.

C’est sans appel, elle augmente régulièrement depuis la fin de la seconde guerre mondiale. La plupart des éditorialistes et autres experts politiques « télévisuels » s’arrêtent là pour justifier une réforme obligatoire de notre système de retraite.

Une petite vidéo pour démonter l’argumentaire de la réforme des retraites:

Alors, pour démonter la justification à proprement parler de cette réforme, décryptons intelligemment cette évolution.

D’après le graphique, l’espérance de vie a toujours, dans son ensemble, augmenté. Il n’y a que lors des épisodes de guerres et de grandes épidémies/famines que celle-ci a chuté réellement. Cette évolution constante est justifiée, pour une partie, par l’amélioration des pratiques médicales, mais pas uniquement.

En effet, on distingue trois ensembles sur le graphique:

  • Jusqu’en 1885-1890: une augmentation très lente et irrégulière;
  • De 1890 à 1945: une augmentation plus rapide et constante;
  • de 1946 à 2000: un bond en avant suivi d’une augmentation rapide et constante.

Notre espérance de vie n’a donc pas toujours augmenté de la même manière. Regardons de plus près:

  • Première période: XIXème siècle

Une augmentation lente et irrégulière, principalement influencée par les progrès de la médecine et les récoltes agricoles, dans un contexte social catastrophique: Aucun droit social et aucun droit du travail, il règne une misère très importante dans la plus grande partie de la population.

  • 1885-1890: Premier changement

Que s’est-il passé pendant cette période pour que l’augmentation se régularise et s’accélère? Nos politiques vont nous dire qu’il s’agit là d’une grande découverte médicale, mais c’est faux. Il y a bien le vaccin contre la rage de Louis pasteur, mais cela représentait quelques centaines de cas par an, cela n’explique pas l‘augmentation générale de l’espérance de vie. En réalité, c’est à cette époque que l’on a amené les premiers « droits du travail » ou « acquis sociaux »: les syndicats ouvriers, augmentation des salaires… Mais ces acquis étaient modérés, tout comme l’évolution de l’augmentation.

  • 1946: La naissance d’un monde

L’évolution la plus nette se constate entre 1946 et 1950, que s’est-il passé? Une grande découverte médicale encore? Non, la pénicilline est découverte depuis les années 30 déjà… Il s’agit en fait de l’administration à l’ensemble des classes populaires d’un cocktail de réformes sociales, un grand ensemble d’acquis sociaux instaurés à la libération grâce auprogramme du CNR, aux gaullistes prêts à l’appliquer et surtout, aux ministres communistes qui l’ont mis en place concrètement.

En outre, la semaine de 40 heures, les congés payés, la sécurité sociale comprenant les soins pour tous, et surtout les retraites pour tous.

C’est cet ensemble de progrès des conditions d’existence de la population qui entraîne une augmentation de l’espérance de vie de celle-ci depuis ces années là.

Enfin, sur le graphique, on constate une stabilisation de l’augmentation depuis les années 2000, qui a suivi le dernier bon du graphique qui correspond à la dernière réforme sociale majeure: Les 35 heures.

Cette diminution de l’augmentation est due au début du recul social commencé depuis le second mandat de Jacques Chirac. En 2015, pour la première fois depuis longtemps, après une stabilisation de l’espérance de vie, celle-ci a baissé. 

Pour résumer, l’espérance de vie et son augmentation est directement liées au niveau d’acquis sociaux de la population, et à la qualité de sa vie. Au delà, c’est surtout l‘âge de départ à la retraite et le nombre d’heures de travail par semaine qui définit celle-ci.

En fait, c’est simple, Plus on travail, plus on fatigue notre corps!

C’est un mensonge d’évoquer l’espérance de vie comme la raison du problème, et donc l’origine d’une augmentation de la durée travaillée, comme si celle-ci allait augmenter indéfiniment, entraînant avec elle l’age du début de la retraite. En réalité c’est l’inverse, puisque c’est le fruit des conditions de la vie et de l’age de départ à la retraite.

Encore une fois c’est simple, plus l’on est tôt en retraite, plus l’espérance de vie augmente, plus l’on est tard en retraite, plus l’espérance de vie diminue.

C’est le cas dans l’ensemble des pays qui ont augmenté l’âge légal de départ à la retraite, comme l’Allemagne, où elle a baissé de plusieurs années pour les petits revenus en 10 ans… D’ailleurs, là bas, l’espérance de vie y baisse toujours, alors qu’on y retarde toujours l’age de départ à la retraite (67 ans désormais).

Je n’ai pas abordé dans cet article la répartition de cette espérance de vie, qui est bien sur aussi inégalitaire que notre société. Les ouvriers vivent 6 ans de moins en moyenne que les cadres, mais 1/3 d’entre eux meurent avant même de pouvoir prendre leur retraite… Je vous laisse le soin d’approfondir ce sujet.

Pour conclure, nos politiques nous mentent comme des arracheurs de dents (je pense que vous la saviez), plus particulièrement quand ils font appel à des éléments mathématiques qui paraissent incontestables. Il faut toujours prendre le temps de décortiquer ces arguments mathématiques qui sont souvent une fumisterie politique, pouvant parfois être très dangereuse. Dans le cas présent elle s’attaque à ce qui devrait pourtant atteindre tout nos concitoyens: Notre espérance de vie. 

Je pense que si dans le débat public, les politiques nous disaient : « je vais faire une réforme grâce à laquelle vous allez vivre moins longtemps! » la vision serait modifiée. Ceci suffirait-il pour les tomates? des tomates à l’échafaud, fut une époque, il n’y avait qu’un pas. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *